Agrégateur de contenus

FARSe, Des Bâtisses sœurs aux villes éphémères

FARSe, Des Bâtisses sœurs aux villes éphémères

26 juillet 2017

/documents/541200/856424/clocher_mendes_actu_ete.jpg/b5c75bed-9689-53a3-13fe-495751070f79?t=1501059182040
Du mercredi 09 au samedi 12 août, Le Festival des Arts dans la Rue de Strasbourg (FARSe) accueille l’artiste français constructeur de monuments éphémères et participatifs : Olivier Grossetête.

À cette occasion, le public est invité à assembler des boîtes de cartons vides pour construire un phare monumental. Un moment convivial et participatif ou l'humain et le vivre ensemble sont au cœur du projet. Participer à ce projet, c'est faire de nouvelles rencontres et s'impliquer dans une dimension artistique à la portée de tous en apportant sa pierre à l'édifice.

Le dimanche 13 août, c'est la phase finale. Chacun est invité à venir aider à assembler les différents blocs de cartons pour élever ensemble le phare du FARSe. Sans grue ni machine, uniquement avec l'énergie humaine et à bras d'homme, le phare s'élèvera et s'illuminera, avec la participation d'un danseur escaladeur et d'une chanteuse lyrique. Et quelle fierté alors d'avoir pris part à ce projet et de le voir s'élever sous les yeux de chacun des participants et du public présent sur place !

Ateliers : du mercredi 09 au samedi 12 août de 10h à 13h et de 15h à 18h, place Dauphine (devant le centre commercial Rivétoile)

Journée d'édification : dimanche 13 août de 15h00 à 22h00. Grand final à 22h00. Bassin d'Austerlitz

Publics : Enfants dès 9 ans (des groupes d'enfants plus jeunes peuvent également participer mais doivent être encadrés par 1 adulte pour 5 enfants), adultes, personnes âgées, personnes à mobilité réduite…